Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


Le patchwork une technique classée au rang des arts populaires ,qui devient outil de revendication identitaire d'une minorité noire américaine.




                                                                                   FAITH RINGGOLD

 www.faithringgold.com

Artiste et auteur afro-américaine né à Harlem en 1930 devenue à 5o ans l'une des figures artistiques noire américaine la plus reconnue, elle aborde dans son travail différentes téchniques telles que la peinture ,le collage,et la technique du patchwork .


Ce qui nous intéresse particulièrement dans cet article ,c'est cette dimension du travail sur tissu ,en effet elle utilise la technique du patchwork dans une oeuvre plastique contemporaine dans un but de narration et de message politique.Elle exprime à travers son oeuvre ses luttes, ses revendications, contre l'exclusion du peuple noir américain et participe egalement au mouvement féministe.Dans une époque où la population noire américaine écrit son histoire à travers à une actualité trés mouvementée.

Elle créa en patchwork des scènes narratives dans la tradition du conte: l'une de ses oeuvres « histoire  et courtepointe.

“ son travail a contribué à amener une technique populaire et peu reconnue le patchwork “au rang d'art contemporain éxposé dans les galeries blanches “

ELVAN ZABUNYA" black is a color"Edition:

D
ans les années 1970 Faith Ringgold participe à une organisation BLACK WOMEN ARTISTS en réponse à une marginalisassion des artistes noirs dans les institutions. Des collectifs d'artistes noirs américains mettent en place leurs propres réseaux et adoptent des stratégies pour être plus visible dans les galeries et musées.


''Black women artists”permet de réunir des éléments propres à l'expérience culturelle afro-américaine et au mouvement féministe ,en utilisant notamment le patchwork technique à la fois considéré traditionnelle et comme à la fois féminine et africaine.



On peut citer l' analyse de Geraldine Chouard dans sa recherche l'Amérique comme patchwork  elle analyse le travail en patchwork de Faith Ringgodd pour elle  lorsque l'artiste retraduit  certaines peintures des artistes occidentaux tels que Manet ,Picasso, en ayant recours au patchwork ,elle cite le terme   "bricolage” au sens ou  le définis Lewis Strauss.

un tel bricolage a pour effet d'inverser le rapport entre diachronie et synchronie ce qui est une manièré de réécrire l'histoire.

GERALDINE CHOUARD Université Paris

Je reprendrais les termes réécrire l'histoire, car il sagit bien de cela ,pour moi la  démarche artistique de Faith Ringgodd c'est une appropriation du tissu comme support à l'écriture narrative, c'est assembler des morceaux comme un lien symbolique, pour affirmer une identité que l'on souhaite colléctive .

 

C'est une identité noire américaine qui devient affirmation de ce ''nous'' historique qui s'inscrit dans l'histoire d'un pays; car il devient la mémoire d'un vecu representé et figé , comme affirmation identitaire

  www.cairn.info/article   " l'amerique comme patchwork"






 




Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : galerie de peintures :Dalila Zerkoune
  • : le signe.Galerie de peintures contemporaines de Dalila Zerkoune
  • Contact

Texte Libre



  Ce site présente un travail de recherche,c'est aussi une galerie de peintures contemporaines utilisant différentes techniques.
J'empreinte aux différents répèrtoires traditionnels des signes et des écritures et ce de différentes cultures

( africaine,bèrbère,arabe en autres ). Des compositions picturales qui interrogent le signe ,en le reproduissant dans une sorte de répétition et succésion à l'infini .


Catégories

Liens